souslocation


Le locataire ayant
informé le propriétaire
de son intention de
sous-louer peut,
en l'absence de réponse
dans les 15 jours,
passer outre cette
approbation

La sous-location est interdire, sauf accord du propriétaire. En cas de réponse positive de celui-ci, il peut augmenter le loyer sous certaines conditions.

Sauf accord stipulé dans le bail, ou par un écrit, du propriétaire, la sous-location totale ou partielle est interdite, quelle soit directe ou indirecte (domiciliation d'autres entreprises à l'adresse du locataire comprise). Le bailleur est invité à concourir (contre signer) à l'acte de sous-location passé entre le locataire et le sous-locataire.
Si le locataire facture un prix de sous-location supérieur au prix du montant du loyer prévu dans son bail, le propriétaire est en droit d'exiger une augmentation du loyer principal, dont le montant sera convenu entre les parties, et sera au moins égal à celui du montant du sous-loyer. A défaut, ce supplément sera fixé par décret en Conseil d’État, en application de l'article L. 145-31 du Code civil

Avant de sous-louer ses locaux, le locataire a l'obligation d'informer le propriétaire par lettre recommandée avec demande d'avis de réception ou par acte extrajudiciaire. Le propriétaire dispose de 15 jours à compter de la date de la réception de la lettre recommandée ou de l'acte pour accorder ou refuser, ainsi qu'indiquer s'il désire concourir à l'acte. Si dans ce délai aucune réponse n'est donnée au locataire, ce dernier peut considérer comme autorisé à sous-louer.

L'article L. 145-32 du Code civil stipule que le sous-locataire peut demander le renouvellement de son bail au locataire principal, lequel sera contre signé par le propriétaire. Toutefois, ce dernier n'est pas dans l'obligation de renouveler la sous-location, sauf s'il a été prévu par tacite de reconduction, avec son agrément, par la contre-signature de l'acte de sous-location.

Modèle de lettre de demande d'autorisation de sous-location
à envoyer au propriétaire
.

Entreprise locataire,
adresse, téléphone.
Numéro de Siret.

A Monsieur...... (nom du propriétaire)
Adresse du propriétaire.

Le.... A ....

Monsieur,

Conformément à l'article 145-31 du Code civil, et faisant suite à notre conversation téléphonique, je vous informe de mon intention de sous-louer les locaux dont je suis locataire principal et dont le bail à été signé à la date du.... entre nos deux parties.

La surface occupée par ce sous-locataire sera de l'ordre de .... mètres carrés.

Son activité consiste en .............. (brève description de son activité)

Son statut juridique est .....(préciser : auto entrepreneur, entrepreneur individuel, SEP, SARL, SAS, etc...)

Conformément à l'article 145-31 du Code civil, je vous remercie de bien vouloir me confirmer votre accord, dans un délai de quinze jours à date de la réception de la présente.

Je vous prie de croire, Monsieur, à l'assurance de mes sentiments distingués.

(Votre signature).

Autres articles pouvant vous intéresser, en rapport avec ce sujet :

Le renouvellement du bail

Interdiction de cession

Extrait du Code civil article 145-31

Modèle de convention de sous-location





Mentions légales

Éditions Juridiques Pratiques
111, avenue Victor Hugo
75784 Paris Cedex 16
Contact @ : rédaction
Siret : 51051566100013
APE : 5813Z
Tél : 07 83 29 39 54
(vous pouvez nous laisser un SMS si vous le désirez)
Directeur de la publication
John Martial

Hébergement
OVH
SAS capital de 10 059 500 €
2, rue Kellermann
59 100 Roubaix

Réseaux sociaux

montermonentreprisefacebook

Infos générales

Les informations figurant sur l'ensemble du site sont protégées par les lois sur les droits d'auteurs et propriété industrielle. Ils ne peuvent pas être reproduits sur d'autres sites ou tous autres supports connus ou à découvrir.

COOKIES
Nous vous informons que lors de vos connexions sur notre site, un cookie peut être déposé sur votre ordinateur en vue d’être conservé en mémoire sur le disque dur. Un cookie est un fichier informatique qui permet, notamment, de fluidifier votre navigation sur les sites web. A tout moment, vous avez la possibilité de bloquer l’utilisation des cookies, via le paramétrage de votre navigateur internet.
.